JACROT Christophe Snjór H’ARTPON Editions, 2016, 64 p. 37 photos format 38,5 cm x 26,0 cm

Revenons aux fondamentaux, l’Islande ET en couleur SVP, mais ce qui fait l’originalité de l’ouvrage c’est le partie pris du mauvais temps, le livre, grand format reprenant une photo par page nous présente l’Islande. On est loin des photos classiques de ce pays et en même temps l’ensemble n’est pas révolutionnaire mais représente en couleur et grand format un aspect de ces paysages, oscillant souvent entre grands espaces et villes/villages, l’ensemble est très agréable et mérite le succès éditorial qui a été le sien. En quelques mots quels en sont les caractéristiques.

Coup de cœur :

Papier :
Mise en page :
Impression :
Récit photographique :

Titre : Snjór
Auteur : Christophe Jacrot
Éditeur : H’ARTPON Editions
ISBN : 979-10-95208-04-4
Date : Octobre 2016
Tirage : Inconnu
Reliure : Livre relié
Dimension : 41,3 cm x 32,8 cm x 1,7 cm
Nombre de pages : 64 pages
Nombre de photos : 37 Photos couleurs.
Type : Paysages.
Couverture : Solide et classique
Format : Paysage
Papier : Un papier « Beaux Arts » de très bonne qualité, Munken Kristal Rough 170 gr pour les pages, la couverture étant sur du Imitlin « Tela » blanc 125 gr.
Langue : Français et Anglais
Imprimé : France – Paris
Prix : 55 €

Se le procurer : Se le procurer : Librairie des abattoirs, Toulouse. En discutant avec le responsable de la librairie, je ne suis pas sur qu’il soit toujours disponible, bien qu’il ne soit pas marqué épuisé sur le site de H’Artpon.

Christophe Jacrot est un photographe du mauvais temps, chose que, personnellement j’affectionne assez. L’Islande de son ouvrage n’est pas celle colorée de beaucoup de livre, mais plus une Islande de la neige, du mauvais temps, du blanc … J’en profiterai ici pour émettre ma première et légère critique, je trouve parfois les photos un poil saturées, surtout celles prisent sous un temps de neige (j’ai du mal à imaginer la neige tombant et le ciel plutôt bleu). Passons cette remarque et voyons plus en profondeur le livre, c’est un grand et bel ouvrage, le format permet des photos qui atteignent presque la taille d’un d’A3 (38,8 cm x 25,9 cm le A3 faisant 42,0 cm x 29,7 cm), le papier est un beau papier « beaux arts » (référence au dessus) ou chaque photo se déploie sur toute la page. Neuf doubles pages se répartissent le long de l’ouvrage, c’est à dire que les deux cotés d’une page portent une image, ces deux photos se complètent parfaitement. Les humains sont rares (présent en tant que silhouettes dans 3 photos), les animaux encore plus (2 photos de chevaux). Deux pages présentent des vignettes et donnent le titre en français et anglais, c’est ma seconde légère critique, j’aurai préféré, à mettre un index de ce type, connaitre par exemple le lieu et la date de prise de vue, les titres n’emmenant, à mon gout pas grand chose. Pas de fausse note dans l’ensemble, on peut se jeter dessus sans aucune hésitation, surtout que le prix est plutôt doux vu la qualité. Un aperçu de l’ouvrage lui rendra plus grâce que de longs discours.

(Après avoir cliqué sur une photo, la navigation entre elles est plus facile en se servant des flèches droite et gauche)







De plus prêt la partie photo :
(Après avoir cliqué sur une photo, la navigation entre elles est plus facile en se servant des flèches droite et gauche)








Christophe Jacrot est un réalisateur de court métrage ainsi que d’un film « Prison à domicile« , sur Christophe Jacrot, qui se reconvertie en photographe en 2006, je n’en dirai pas beaucoup plus que son site ou la partie Info+ rubrique : Presse vous donnera un aperçu des nombreuses publications et recensions dont il a été l’objet. Photographe du mauvais temps il recherche ces ambiances pluvieuses, venteuses ou carrément neigeuses. Après un premier livre Paris sous la Pluie au édition du Chêne (présentation ici sur le site de Livre Photo) il publie un second ouvrage Météores que j’ai malheureusement raté et dont je ne peux qu’encourager H’ARTPON à en faire une réédition, ils trouveront déjà un acheteur, Snjór est donc son troisième opus.

Un petit mot sur H’ARTPON Editions que je ne connaissais pas et dont au moins un des livres a rejoint ma « liste de souhait », éditeur d’art, de photographie, poésie et théâtre, souhaitons leurs beaucoup de réussite.

Leave a Reply