MAIOFIS, Gregori, Proverbs. Chine: Nazraeli, 2014, 52 p. dont 27 photographies monochromes

Plus que des « Proverbes » le livre de Maiofis mets en scène des tableaux, images et autres allégories, ces vérités parfois ou tant de fois entendues (du moins dans sa culture) sont ici présentées dans des grandes photos tirées sur un joli papier mat. Le livre édité chez Nazraeli est comme d’habitude superbement réalisé.

Coup de cœur :

Papier :
Mise en page :
Impression :
Récit photographique :

Quelques renseignements techniques

Titre : Proverbs
Auteur : Maiofis Gregori
Éditeur : Nazraeli – 1iere Édition imprimée à 1000 exemplaires
ISBN : 978-1-59005-396-6
Date : 2014
Reliure : Livre relié
Dimension : 36,2 cm x 28,7 cm x 1,3 cm
Nombre de pages : 52
Nombre de photos : 27 photos d’environ 22 x 23 cm au 45,5 x 33 cm sur deux pages.
Type : Monochrome, impression de tirage au bromoil
Couverture : Reliée rouge vif, il existe aussi une version reliée noir, c’est ce rouge et ce noir que l’on retrouvera aussi en couverture des livres de M. Kenna.
Format : Portrait
Papier : Pas de référence, un beau papier mat presque à 5 (voir photo).
Langue : Anglais pour le peu de texte du livre ainsi que pour une introduction dans un triptyque à part.
Prix : 68 €
Imprimé : Chine.

Se le procurer : Chez mon dealer préféré Ombres Blanches, Toulouse – Gregori Maiofis – Proverbs (ici en version noire)

Le travail de Gregori Maiofis est un travail de studio, mais en plus d’être un artiste, Maiofis est aussi un artisan et donne à son travail cette patte matérielle unique due au procédé qu’il emploie et fait de chaque tirage un élément unique.

(Après avoir cliqué sur une photo, la navigation entre elles est plus facile en se servant des flèches droite et gauche)
Maiofis_Proverb_7571-Modifier
Maiofis_Proverb_7577-Modifier
Maiofis_Proverb_7603-Modifier
Maiofis_Proverb_7574-Modifier
Maiofis_Proverb_7575
Maiofis_Proverb_7576
Maiofis_Proverb_7606-Modifier-2

Après cette présentation, place au contenu.

Maiofis_Proverb_7573-Modifier
Maiofis_Proverb_7602-Modifier
Maiofis_Proverb_7599-Modifier
Maiofis_Proverb_7584-Modifier
Maiofis_Proverb_7589-Modifier
Maiofis_Proverb_7590
Maiofis_Proverb_7592-Modifier
Maiofis_Proverb_7606-Modifier

Après une jeunesse à Saint-Pétersbourg (*) dans un milieu « artiste », Gregori Maiofis part à Los Angeles parfaire son éducation artistique, celle ci terminé, il revient dans son pays car il sait que c’est l’endroit où il pourra réaliser ce qu’il a en tête. Il veut travailler avec des animaux de cirque et les mélanger à d’autres artistes ou avoir accès à des collections muséales et sait que cela sera possible dans son pays. Il illustre des vérités entendues étant enfant mais travaille aussi par exemple sur la distanciation entre ce que voit l’observateur et ce qui est représenté par l’artiste, la ballerine et le cygne (voir au dessus). Son site présente bien les différentes séries, il manie aussi l’ironie par exemple sur Artist And Model, 2008 (voir au dessus) où on voie un modèle féminin nu et le peintre occupé à téléphoner, la série Artist And Model 2004 est encore plus explicite, le photographe s’assagit dans la version ultérieure Artist And Model II (2008-2009) et travaille actuellement sur les allégories, le photographe ne dédaigne pas non plus l’ironie politique et on verra l’ours Russe balloter Woody (ou bien est-ce Woddy prenant racine chez l’ours Russe) (et vice versa). Son livre Proverbs (présentation chez Nazraeli) est un savant mélange des dernières séries agencées dans un tout cohérent et ne présente pas (ou peu) de photos à caractères sexuels et même ses derniers sont très soft. Au sujet de Nazraeli n’oubliez pas qu’il existe aussi une version Europe (Angleterre) avec parfois quelques différences d’ouvrages (épuisés sur un site et pas sur l’autre).

(*) L’essentiel de ces renseignements vient du triptyque de présentation de la vie et l’œuvre de Gregori Maiofis, cette présentation signé Karen Sinsheimer est très intéressante et donne un court mais dense coup de projecteur sur le contenu du livre (il contient aussi une photo de Gregori Maiofis, voir reproduction au haut de l’article avec l’ours à la muselière).

Leave a Reply